Strip précédent Strip suivant

Strip n°37 - 14 avril 2005 - 23h30

Le stripper enflamme le CS
En raison d’une surveillance étroite de ses agissements, les deux derniers jours de “campagne européenne” du stripper ont été particulièrement houleux.

De toute façon l’appel lancé par le stripper depuis quelques jours etait déjà tombé à l’eau, douché par l’intérêt plus que relatif de son public pour la question européenne et par des conditions météorologiques à l’avenant.

Enfin, bien au chaud dans un bar de la Place de la Victoire, le Café des Sports, le stripper ne s’en est pas laissé compter et a livré une prestation live de THE MOUSSE SONG.

Si le son était un peu leger (la sono du bar n’est pas en cause, c’est la qualité de l’enregistrement lui même qui est insuffisante, ce qui sera bientôt arrangé grâce à un nouveau mixage) et la chorégraphie pas poussée à son maximum en raison d’un comptoir transformé en patinoire,
c’est la foule des grands soirs qui l’entourait lors de cette grande soirée étudiante.

Entre les visages scotchés par l’irruption de l’urluberlu cagoulé, ceux qui étaient morts de rire par la découverte de son costume et du morceau, et ceux qui, en connaisseurs, ont repris en choeur son hymne, l’animation a été une fois encore des plus torrides (bien que certains y aient peu goûté, comme kestorinette nous en fait part dans sa kritik; mais bon, il faut de tout pour faire un monde).

Le stripper va en tout cas pouvoir désormais revenir à des canulards
(comme le dit le chroniqueur de TV7) moins intrigants et polémiques.

Et même s’il n’a pas la prétention de remplacer le disparu de St Pierre de Rome (que de kritiks en ce sens!!) il compte bien poursuivre son ascension dans vos coeurs et dans les coulisses du PAF.

Pour cela un nettoyage en règle de son slip s’impose
et c’est ce qu’on vous propose pour son prochain strip!
 
En attendant merci pour toutes vos kritiks,
qu’elles viennent toujours plus nombreuses éclaircir notre quotidien